samedi 11 décembre 2010

Orthocentre cherche triangle d'origine

Vous étiez deux sur trente à résoudre ce petit problème en classe. Alors,
regarde cette vidéo pour comprendre la solution. Cela va te préparer pour d'autres défis !

mercredi 1 décembre 2010

Médhaubismédaxe

L'autre jour on a prouvé en classe que
la médiatrice relative à la base d'un triangle isocèle est à la fois hauteur, médiane, bissectrice et axe de symétrie.
Et voilà un élève qui dit: "Il n'y a pas un (seul) nom pour décrire tout ça ?"
Non, désolé, mais les mathématiciens n'ont pas inventé un autre nom pour la droite qui partage un triangle isocèle en deux triangles superposables !
Elle est
-médiatrice de la base car elle coupe perpendiculairement la base en son milieu,
-hauteur issue du sommet (principal) du triangle isosèle (car perpendiculaire à la base),
-bissectrice de l'angle au sommet,
-médiane relative à la base (car elle relie le sommet principal avec le milieu de la base),
-axe de symétrie (car si on plie la figure selon cette droite, les deux moitiés se superposent).
Tu peux l'appeler Médhaubismédaxe, si tu veux, les mathématiciens de vont pas se fâcher !
Et puis, tu sais, ce n'est pas rare quand un objet mathématique a plusieurs attributs.
Par exemple le losange qui est aussi rectangle (il s'appelle...) etc.

dimanche 21 novembre 2010

Qu'est-ce que l'algèbre en 5ème ?

Tu vois, tes parents t'ont souvent sermonné ainsi: "N'ouvre jamais la porte à un inconnu !" Dans cette vidéo, tu apprendras que les mathématiciens adorent les inconnues, surtout quand...ils trouvent leur "valeurs" ! Ils font du "calcul littéral", comme on dit dans ton manuel ! Et ils résolvent des équations, qui sont une sorte de contraintes, pour mieux apprécier ensuite la liberté !
Une grande partie du texte est tirée du livre de Denis Guedj- Les mathématiques expliquées à mes filles, Seuil, 2008. L'auteur était un de mes mentors, de mes modèles ! Mes cours s'inspirent beaucoup de sa façon "rebelle" d'enseigner les maths.
Denis Guedj est décédé récemment. Je lui dédie cette vidéo du fond de mon coeur.

vendredi 12 novembre 2010

Terminale: Equidistant et heureux

"Même si en termes mathématiques il n'y a aucun privilège d'un instant sur l'autre, que chacun est équidistant à l'autre, il n'empêche que ces moments de respiration sont sans doute les seuls qui le rendent complètement heureux." (La vie est brève...page 208)
Tu vois, les mathématiques continuent de rendre des gens heureux...
Admets que l'auteur se permet une entorse au sens rigoureux (quel vilain mot !) d' "équidistant".

Terminale: De l'amour et des mathématiques



Stéphane Mallarmé disait: "...ne fût-ce, que pour vous en donner l'idée".
Ainsi, pour te donner une idée du livre de Patrick Lapeyre - "La vie est brève et le désir sans fin" (prix Femina 2010), j'ai choisi ces deux passages (page 140 et 197) qui "titillent" les maths.
Si tu peux t'imaginer "une nostalgie puissance dix" (multipliée par elle-même dix fois)
puis "extraire la racine carrée de ces informations" ou permuter les éléments g,a,r,c et e que cela donne "grâce" alors, si t'es un littéraire doublé d'un matheux, t'en tireras plus d'émotions!
C'était juste pour te donner une idée ! Au fait, je trouve que c'est un beau roman d'amour et j'ai hâte de le finir...

6ème: De l'infini à ...en passant par 1

videoComme dans le "Démon des maths" de Hans Magnus Enzensberger, dans cette vidéo il y a deux personnages : le prof (le "démon des maths") et l'élève de 6ème qui désire apprendre. !
Il faut trouver un nombre entier qui vérifie deux conditions (ou "contraintes").
Mais comme dit si bien Jacques Brel, "La liberté est (aussi) le droit de se tromper" !
Une "voix" reprend les différentes réponses de plusieurs élèves (qu'elle "représente") et s'approche de la (bonne) solution. Gare aux aigus !